We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue, we\'ll assume that you are happy to receive all cookies from this website. +Info OK

Nous avons des milliers de clients qui utilisent AndroBath FX45 tous les jours et nous font part de leurs résultats. Leurs commentaires et notre expérience sont la démonstration qu’AndroBath sert efficacement l’objectif pour lequel il a été conçu.

Allongement du pénis
Approfondir l'argument >>

L'allongement du pénis permet d'augmenter l'estime de soi et de répondre de manière adéquate aux attentes de sa partenaire...

Allongement du pénis
Approfondir l'argument >>

Il faut l'essayer et l'utiliser, si vous n'obtenez pas les résultats, renvoyer l'appareil et vous serez remboursés.

L’accès à ce site est exclusivement réservé aux adultes.
Ni le contenu de ce site ni le dispositif lui-même n'ont été soumis à l’évaluation du ministère de la Santé.

#

L'expédition aura lieu utilisant une confection neutre, sans dessins ou écritures et rien sur le parquet ou sur les documents d'accompagnement qui puissent indiquer le contenu.

Les données de nos clients sont mémorisées sur un ordinateur non connecté à Internet et uniquement durant la période légale de conservation des documents comptables. Vous ne recevrez aucun matériel publicitaire ni aucune lettre d'information de notre part.

La dysfonction érectile (DE) a été définie comme l'incapacité de rejoindre et/ou de maintenir une érection suffisante pour avoir un rapport sexuel satisfaisant...

La maladie de La Peyroine (IPP) est une maladie du pénis encore inconnue, caractérisée ...

NOTICES
SCIENTIFIQUES
MÉDICALES
DYSFONCTION
ÉRECTILE
 
MALADIE
DE
LA PEYRONIE

NOTICES SCIENTIFIQUES / MÉDICALES

Anatomie

Le corps du pénis est composé de deux corps cylindriques sur les côtés du dos, appelés corps caverneux et spongieux moyen ventral. Une gaine fibreuse épaisse ou tunique albugineuse, couvre les corps caverneux. Les fibres de la tunique albugineuse entourent les corps caverneux et s'unissent pour former une cloison percée qui permet à ces corps de fonctionner comme une seule unité. Les corps caverneux et les corps spongieux du pénis sont entourés d'un tissu fibreux profond, la bande Buck.#Le tissu caverneux avec des formes spongieuses forme un réseau d'espaces interconnectés, appelés espaces sinusoïdaux ou lacunaires. Les cellules épithéliales vasculaires sont des espaces caverneuses qui sont séparées par des trabécules. Les trabécules sont composées de faisceaux de fibres musculaires lisses, avec une matrice extracellulaire (élastine, collagène et des fibroblastes). Le pénis est vascularisé, surtout par l'artère vaginolabiale interne, qui se diffuse dans l'artère périnéale et dans l'artère du pénis. L'artère du pénis se divise dans les artères bulbaires, urétrales (spongieuse dorsale et caverneuse). L'artère caverneuse pénètre dans les corps caverneux et s'étend le long du pénis, où elle se divise en plusieurs branches, appelées artères élicines. Les artères élicines s'ouvrent dans les espaces caverneux. Le sang s'écoule du pénis à travers trois groupes de veines, les superficielles, les intermédiaires et les profondes. Les veines profondes drainent le sang des corps caverneux et du corps en éponge.

PHYSIOLOGIE ET MÉCANISMES BIOCHIMIQUES DE L'ÉRECTION

L'érection est un événement hémodynamique impliquant soit le système nerveux central soit les facteurs locaux. Elle est réglée par la libération des artères caverneuses par la musculature lisse du corps caverneux. Un flux de sang adéquat au pénis joueun rôle important dans ce processus. Dans l'état flasque, l'innervation sympathique produit une contraction tonique des muscles lisses des artères et les corps, réduire le débit sanguin à travers les espaces caverneux. Des pulsions psychogènes centrales et/ou des pulsions sensorielles provenant du pénis augmentent l'activité parasympathique et réduisent l'activité sympathique ; Il s'ensuit alors un relâchement des muscles lisses dans le pénis et une augmentation du flot de sang à travers les artères caverneuses et les artères élicines. Le relâchement des muscles lisses augmente la distension des espaces caverneux, portant à la congestion et à l'érection. L'augmentation du volume de sang et la compression des muscles lisses trabéculaires libérés contre la tunique albugineuse, relativement rigide, réduit le flux veineux en sortie (mécanisme de la maladie veino-occlusive hydratante). Il s'ensuit que l'obtention d'une érection rigide avec un certain degré de rigidité avec la diminution de la circulation du sang dans les artères caverneuses. La détumescence trabéculaire est présente avec l'augmentation de l'activité sympathique, du ton de l'élicine des artères et de la contraction du muscle lisse. Le sang s'écoule dans les artères, les veines du pénis et la pression intra-fibreuse est réduite aux niveaux précédents reportant la stimulation du pénis à l'état flasque.

 

Bibliographie
  • Feldman HA, Goldstein I, Hatzichristou DG et al. Impotence and psychosocial correlates: results of the Massachusetts male ageing study. J Urol 1994;151:54-61
  • OLeary M. Fowler F, Lenderking W et al. A brief male function inventory for urology. Urology 1995;46:697-705
  • Boolei M, Gepi-Attee S, Gingell JC, Allen MJ. Sildenafil, a novel, effecive oral therapy for male erectile dysfunction. Br J Urol 1996;78:257-261
  • Goldstein I, Lue TF, Padma-Nathan H et al. for the Sildenafil Study Group. Oral sildenafil in the treat¬ment of erectile dysfunction. N Engl J Med 1998;20:1397-1404
  • Padma-Nathan H, Wayne JG, Hellstrom MD et al for the Medicated Urethral System for Erection (MUSE) Study Group.Treatment of men with erec¬tile dysfunction with transurethral alprostadil. N Engl J Med 1997;336:1-7
  • Williams G, Abbou C-C, Amar ET et al On behalf of the MUSE Study Group. Efficacy and safety of transurethral alprostadil therapy in men with erec¬tile dysfunction. Br J Urol 1998;81 :889-894
  • Linet OI, Ogring FG. Efficacy and safety of intra¬cavernosai alprostadil in men with erectile dy¬sfunction. N Engl J Med 1996;334:873-877
  • Porst H. The rationale for prostaglandin E1 in erec¬tile failure: a survey of worldwide experience. J Urol 1996;155:802-815
  • Robert Otto Becker, MD 1923 - 2008
  • Dening. S., (1992), The Mythology of Sex, Macmillan, New York
  • Friedman, D. M., (2007), Storia del Pene, Castelvecchi, Roma
  • Pisani E, Austoni E. Terapia medica e chirurgica radicale della Malattia di La Peyronie. Masson Ed., Milano, 1989